Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Hélène Bénardeau, professeur d'espagnol
  • Le blog de Hélène Bénardeau, professeur d'espagnol
  • : Ce blog a été conçu au départ pour les élèves et les étudiants hispanisants du Lycée Saint Aubin La Salle à Saint Sylvain D'Anjou, mais qu'il profite à tous !
  • Contact

¡Bienvenidos!

¡ Bienvenidos en el ciberespacio del liceo "Saint Aubin La Salle"!

logo-espagne.gifEste blog se dirige a todos los alumnos hispanohablantes de mis clases, pero también a mis colegas profesores.

Desde 2009, serios problemas de salud me impidieron actualizarlo, pero paso a paso, lo haré con vuestra ayuda y vuestras sugerencias.

No vaciléis en escribirme para corregir, comentar, contradecir, proponer...

¡Un blog evoluciona con su autor pero también con sus usuarios!

Recherche

Archives

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 17:06
LA GASTRONOMIA ESPAÑOLA :



Claro, no podré ser completa en este capítulo ya que es un aspecto de la vida casí tan importante para los españoles como para los franceses (¡sí,sí,es posible !). He aquí la enumeración de algunos platos típicos de la peninsula.

 

PLATOS :

- La tortilla de patatas:

Omelette de patates, oignons, cuite dans l’huile d’olive. LA spécialité jusqu'à en faire des concours annuels à San Sebastian.

- patatas fritas:


manière la plus courante de cuisiner les patates..et la plupart des aliments: dans la friture.

 -  Las migas :  


Migas est un spécialité culinaire espagnole (plat ancien destiné aux travailleurs des champs) qui consiste à faire revenir de très fines tranches de pain sec frottées à l'ail, dans de la graisse de mouton ou de porc. D'autres préparations se font à partir de miettes de pain frittes et dorées à la poêle. De nos jours cette même recette est préparée avec de la semoule de blé. Migas Andalouse : C'est un plat traditionnel rural qui se prépare dans une poêle huilée dans lequel on commence par frire de l'ail et une fois doré on plonge les morceaux de pains préalablement trempés dans de l'eau. Migas de Murcie  : Préparée avec du pain dur ou avec de la farine, eau, huile d'olive et sel, accompagnés de, saucisson, lard. Il est habituel de manger les migas accompagnés de quelques fruits tels que raisin, orange, grenade (fruit) ou quelques olives. Migas de Almería  : Préparées avec de la semoule accompagnées de sardines ou de morue. Migas extremeñas : S'accompagne de porc ou chorizo, et piments

 - Los Mariscos :          


(Crustacés ) sont fameux sur toutes les côtes.

- las empanadas  :  


(chausson fourré à la viande ou autre ingrédient salé)faits maison.

- La paella valenciana :  


La Paella, un plat typique de la région de Valence, est peut-être la recette la plus typique de la gastronomie espagnole. Le plat possède le nom de l'ustensile avec laquelle elle est préparé : la Paella. Car on la connaît dans la zone de Valence, c'est un type de poêle large sans poignée et avec deux poignées. Il y a beaucoup de formes pour assaisonner la Paella qui accompagne le riz. Dans cette recette des produits typiques de Valence sont employés, et elle est préparée avec de la viande, sans fruits de mer, bien que cette dernière spécialité soit probablement plus connue

- Los pinchos :


ce sont des brochettes de viande parfois piquante. À Pamplune, les pinchos sont des tapas.

 

- El Gazpacho :


le gazpacho est un potage froid et a ses racines dans la région d'Andalousie. Il est peut-être l'un des plats espagnols les plus connus dans le monde entier

- El turón:


cousin du nougat. Du miel naturel, du sucre et souvent de la poudre d´amande. Traditionnellement consommé lors des fêtes de fin d'année.

- Los Churros :


Prendre le petit déjeuner avec des churros est une tradition espagnole depuis le début du 19e siècle. Ce produit singulier a été présenté sur de vieilles foires. Ce beignet est mangé pendant le déjeuner ou pendant le goûter en vacances. Il peut être mangé normalement ou avec une tasse de chocolat chaud.

- Los polvones:
biscuits faits d' amandes, seigle, son ou céréales, recouverts ou non d' une couche de sucre. Comme los frutos secos, ils abondent au moment des fêtes, à l'image des chocolats en France.

 

BEBIDAS :

 

-       La boisson la plus répandue est la bière (cerveza ), toujours servie très fraîche (une bénédiction en été). Le panaché se dit una clara. Si on demande « una cerveza », on aura une bouteille. Une bière pression se dit una caña.

-       Autre boisson très appréciée en Espagne, connue dans le monde entier comme apéritif festif (vin, fruits macérés, alcool plus fort, épices) la sangria.
  

-       Non alcoolisée celle-là, une boisson très prisée lors des chaudes journées d’été car bien rafraîchissante, la horchata, que tout le monde traduit par « orgeat ». Or, tandis que l'orgeat est une boisson à base d'amandes, la véritable horchata (d'origine valencienne) est fabriquée avec le suc des tubercules et des tiges de la chufa, une sorte de papyrus qui pousse dans les marais de Guadalquivir.
  

-       Enfin, on trouve un peu partout dans le pays le granizado de limón (jus de citron, sucre et glace pilée), de café (le citron est alors remplacé par du café) ou de divers fruits (orange, pêche, etc.). Egalement très rafraîchissant.
 

-       Los chupitos sont des boissons que les discothèques et bars offrent parfois pour attirer la clientèle. Petite liqueur vodka + arômes au choix.
 

-       El Calimocho  est une boisson estudiantine, faite à base de  mélange de vin bas de gamme et de coca: pas cher et efficace pour coger una borrachera (se soûler).
 

-       Los vinos :

Le plus fameux est el vino de Jerez, (vin blanc) popularisé par les Anglais, qui en ont fait leur fameux cherry ou sherry.
 

El Cava est une variante de notre champagne. D’ailleurs, les espagnols l’ont appellé durant fort longtemps « champán », mais la France, soucieuse de ses appellations contrôlées, a réussi à faire retirer cette mention sur les bouteilles espagnoles.
 

Los vinos de la Rioja sont d’excellente qualité et certains d’entre eux peuvent rivaliser avec nos grands Bordeaux ; les viticulteurs de la région de la Rioja travaillent d’ailleurs en étroite collaboration avec les tonneliers bordelais et ont acquis un grand savoir-faire en matière de vinification.
 

Fuentes : http://wiki.france5.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Hélène Bénardeau - dans coutumes-culture-traditions
commenter cet article

commentaires